avril 22, 2022

Pourquoi faire du storytelling ?

Aujourd’hui, on part à la découverte du storytelling avec Charlène, fondatrice du site Dis-le tout haut.

Charlène aide les entrepreneures à trouver la communication qui leur ressemble, qui parle le mieux de leur personnalité. C’est ce que l’on appelle le storytelling, qui va de pair avec l’art de savoir communiquer à l’oral avec prestance et aisance.

Depuis 2018 en tant que freelance et depuis 2019 avec Dis-le tout haut, Charlène, après avoir baigné dans un milieu artistique, a toujours voulu être entrepreneure.

Après plusieurs expériences, dont une expatriation en Italie, élément déclencheur, Charlène a voulu être indépendante et faire ce qu’elle a envie de faire par-dessus tout.

C’est après avoir découvert la rédaction web que Charlène s’est épanouie professionnellement et a pu créer Dis-le tout haut.

 

Le storytelling, qu’est-ce que c’est ?

Le storytelling, c’est tout simplement l’art de raconter des histoires vraies. La publicité regorge de très bons exemples de storytelling.

Quand tu fais du storytelling, tu mets en récit et en lumière une histoire. C’est un moyen de communication idéal pour illustrer une idée ou partager ton parcours.

Tu peux par exemple utiliser une succes story pour faire comprendre quelque chose à tes auditeurs, grâce aux parcours de personnalités très inspirantes comme Beyoncé ou Barack Obama.

Pour cela, tu auras besoin de te replonger dans les émotions que tu as vécues à un instant T. Cela te servira pour raconter ton parcours et toucher les gens.

Le storytelling, c’est l’art de créer l’émotion et de raconter des histoires qui captivent.

 

Comment rédiger du storytelling ?

Quelle est la différence avec la rédaction ? La rédaction web pure, par exemple, se base sur la notion de référencement, alors que le storytelling est basé sur les émotions. Tu utiliseras surtout le storytelling pour écrire tes posts destinés aux réseaux sociaux, tes mails et tes newsletters, et pourquoi pas aussi tes articles rédactionnels, en y insérant du SEO.

Le storytelling permet de scénariser et de rentrer dans le vif du sujet, ce qui est impossible à faire dans un article optimisé SEO.

À l’inverse, dans un mail, tu n’as pas le souci du mot-clé, donc tu peux libérer ton style.

 

Ce que tu dois savoir avant de te lancer dans le storytelling

Tout le monde est capable de réaliser du storytelling, mais il est important d’avoir en tête les piliers : savoir qui on est et ce que l’on veut raconter. La connaissance de soi est essentielle pour appliquer le storytelling à son business.

Reviens sur ton parcours, et force-toi à en comprendre les éléments clés pour toucher ton audience par ta vraie personnalité.

Il est aussi très important de captiver ton audience sans perdre de temps, et d’être tout de suite plongée dans le sujet sans tourner autour du pot.

Le temps d’attention des auditeurs est de plus en plus court, donc tu disposes de très peu de temps pour captiver les gens.

L’idéal est d’avoir une accroche forte, et de savoir parler de façon intime à ton auditoire pour emmener les gens dans tes pensées sur un sujet connu.

On peut aussi mettre sa touche dans un article pensé pour le référencement, mais sans la même accroche qu’un message destiné aux réseaux sociaux ou au mailing.

 

Cinq conseils pour les entrepreneures

  • Connais-toi toi-même.

La communication est un mouvement de soi vers l’extérieur. Pour bien communiquer, il te faut savoir quelle est la caractéristique de ta personnalité qui fait consensus, et la mettre en avant. Il te faudra sonder ton propre caractère pour pratiquer le storytelling.

  • Revis ton parcours

Comment te sentais-tu à chaque étape de ta vie ? Quelles étaient tes motivations et tes émotions à tel moment ? Pour déterminer les moments clés essentiels au storytelling, il te faut les retrouver.

  • Emmène les gens où tu veux

Garde à l’esprit ton objectif qui est d’emmener tes auditeurs à l’endroit où tu veux vraiment les emmener.

Ton message doit arriver au bon destinataire avec le bon impact.

Connais bien ton auditoire, et emmène ton lecteur là où tu veux sans perdre de vue ton business.

Tu n’as aucun intérêt à créer beaucoup de contenus s’ils sont vides de sens. Ne te laisse pas influencer, mais concentre-toi sur la valeur de tes publications.

Le storytelling te permet d’échanger, d’inspirer, mais aussi de faire réfléchir.

  • Travaille ta prestance

Mettre en valeur ton parcours est important, mais pas suffisant, il peut avoir plus d’impact selon la façon de transmettre ton message physiquement, par ta posture.

Vidéos, story, podcast, peu importe ton moyen de communication, il est important de réfléchir à la manière dont ton corps vit le message.

Habite ton histoire, et trouve quelle émotion te permettra de la raconter en touchant tes auditeurs. Grâce au storytelling, ton corps et ta voix feront aboutir ton message à l’oral, et à l’écrit tes tournures de phrase seront plus percutantes.

  • Partage ton présent et ton futur avec ton audience

Sers-toi du storytelling pour partager tes rêves, tes envies et tes ambitions. Tu peux montrer sans crainte que tu évolues, les gens te suivront si tu les captives.

Laisse tes craintes de côté pour emmener plus facilement les gens avec toi.

 

Comment être efficace pour créer ton storytelling ?

  • Planifie ton contenu

Pour te faire gagner un temps précieux, tu peux utiliser par exemple Eco-contenu, un planificateur automatique qui permet de recycler un sujet sur huit semaines. Tes contenus piliers seront adaptés et réutilisés pour ton blog, tes podcasts, tes vidéos.
Tu peux ainsi réexploiter tes sujets plusieurs fois sur plusieurs supports.

Charlène développe pour l’instant Eco-contenu sous forme d’un tableur, et est en train de développer une application pour t’aider à traiter tes sujets sous plusieurs angles de façon aérée.

  • Fais-toi coacher

  • Apprends à communiquer ton contenu de storytelling physiquement grâce par exemple au théâtre.

 

Quelles sont les étapes clés à respecter pour faire du storytelling ?

  • Connais le mot-clé sur lequel tu veux te positionner. Pour cela, recherche le mot-clé sur Google, et reformule-le. Utilise les suggestions de Google pour trouver des idées de requête complémentaires.
  • Et surtout, écris avec plaisir, comme tu le sens, avant de réoptimiser ton texte par la suite.

storytelling conseils

L’ultime Conseil de Charlène aux femmes entrepreneures

Assume-toi ! Explore, ne crains pas d’essayer.
Et garde à l’esprit que chacune de tes actions t’emmène plus loin.

Laissez un commentaire