mai 31, 2021

Comprendre les bases du référencement

À l’heure où la concurrence se fait rude sur le Web, il y a tout intérêt à accroître la visibilité de ton site internet. C’est la garantie d’une croissance notable. Pour y parvenir tu dois améliorer le référencement de ton site internet. Voyons comment tu dois t’y prendre.

Qu’est-ce que le référencement d’un site internet ?

Si la création d’un site internet te permet de choisir un beau design pour présenter tes produits et tes services, cette action est vaine sans clients potentiels. Pour que tes cibles puissent se diriger vers ton site, celui-ci doit apparaître dans les premières pages des résultats de recherche, principalement sur Google. Voilà toute l’utilité du référencement.

Le référencement est l’action qui permet d’intégrer un site dans les différents moteurs de recherche. Son principal but est de favoriser le positionnement d’une page ou d’un site web dans les résultats de recherche. Toutefois, le référencement ne se cantonne pas uniquement à des pages et des sites. Il considère aussi les images, les vidéos, les produits et les documents divers.

Bien que les critères d’évaluation des moteurs de recherche ne soient pas divulgués, les experts du référencement ont pu en déterminer quelques-uns. Grâce à ces facteurs de positionnement, il sera alors possible d’optimiser un site ou une page.

L’effort de référencement est un travail de longue haleine. Il nécessite une analyse au préalable qui permettra de connaître l’état général de ton site et des besoins de ton entreprise.

Se pencher sur le référencement considère trois niveaux d’optimisation :

  1. Le contenu : cela tient compte des titres, du texte à proprement parlé, des images et tout autre élément présent sur la page.
  2. Les liens : l’optimisation des liens figure parmi les critères analysés par les moteurs de recherche pour un positionnement favorable.
  3. Les éléments techniques : ils font référence à l’identité même du site. Il s’agit notamment de sa structure, son nom de domaine, les redirections, les codes…

 

mieux référencer son blog

 

Les différents types de référencement

D’une manière générale, il y a 2 grands types de référencement : naturel et payant. L’un comme l’autre a pour but de favoriser le nombre de visiteurs sur ton site web. Toutefois, ces deux méthodes de référencement n’ont pas le même mode d’action.

SEO ou référencement naturel

C’est le modèle de référencement le plus connu et le plus utilisé. La stratégie adoptée consiste à respecter les différents critères qui régissent la rédaction web : le titre, la longueur du contenu, les liens, les mots-clés… Elle considère aussi le partage de liens avec d’autres sites ou sur les réseaux sociaux.
Bien que le référencement naturel prenne généralement plus de temps, il a l’avantage de la stabilité sur le long terme. En effet, le trafic tendra à se régulariser avec le temps.

 

SEA ou Search Engine Adverstiting

Ce type de référencement relève de l’achat d’espaces publicitaires sur les moteurs de recherche. Ces dernières se placent directement en première page et portent la mention « Annonce ».
Le SEA est payant. Le prix dépend fortement de la pertinence du mot-clé demandé. Il peut grimper jusqu’à plusieurs dizaines d’euros.

SMO ou Social Media Optimization

Le SMO est une méthode affilié au SEO. À la différence, il est axé sur les réseaux sociaux. Depuis que ces derniers connaissent une forte explosion, les moteurs de recherche les considèrent comme étant des critères de popularité.

 

Pour ton business, la création d’un site n’est qu’une étape, le travail de référencement fait tout le reste. Si tu rencontres des difficultés, n’hésite pas à revenir vers moi pour en savoir plus sur le sujet.