avril 26, 2021

Entreprendre au féminin ou comment devenir une femme entrepreneure

Entreprendre au féminin, y as-tu déjà pensé ?

À ton avis, qu’est-ce que cela implique d’être une femme entrepreneure ?

Est-ce un choix de carrière qui te convient ?

Dans cet article, il sera question de :

  • Entreprendre au féminin : tout ce que tu dois savoir à ce sujet
  • Entreprendre au féminin : les plus gros challenges à relever
  • 8 avantages à devenir une femme entrepreneure
  • Rejoins la communauté des femmes entrepreneures

Entreprendre au féminin : tout ce que tu dois savoir à ce sujet

Depuis quelques années, l’entrepreneuriat féminin est en plein essor et ce n’est pas pour nous déplaire. De nombreuses femmes ont fait le choix de quitter le salariat afin d’exercer leur activité en indépendant.
Une décision courageuse qui requiert un mindset en béton pour pouvoir assumer les risques et les responsabilités financières, administratives et sociales liés au développement d’une activité.
Voici donc ce que tu dois savoir avant de te lancer dans le monde de l’entrepreneuriat.

Quelles compétences faut-il avoir pour devenir une femme entrepreneure ?

Tu t’es enfin décidée à te lancer dans l’entrepreneuriat et je t’en félicite. Bienvenue à toi dans la communauté des femmes entrepreneures.
Je présume que tu connais relativement bien le marché que tu vises et que tu possèdes une expérience du secteur. Surtout si tu es issue du salariat, car tu disposes d’un réseau professionnel déjà bien établi.
Cela dit, entreprendre au féminin c’est aussi et surtout assumer tous les postes de l’entreprise. Tu devras gérer l’aspect commercial et promotionnel de ton affaire.
Une formation peut être nécessaire pour affûter tes compétences et combler certaines lacunes afin de mieux communiquer sur ton entreprise, la faire connaître et cibler de potentiels clients.

Entreprendre au féminin : 6 questions à se poser avant de se lancer

Devenir une femme entrepreneure est un choix de carrière intéressant, voire avantageux, mais j’aborderai les points positifs de l’entrepreneuriat féminin plus tard dans l’article.
Pour revenir à notre sujet, entreprendre au féminin implique une réflexion profonde pour répondre à un tas de questions, comme :

  • Suis-je bien informée sur le statut d’entrepreneure ? N’hésite pas à te renseigner auprès d’organismes qui sont référencés par les pouvoirs publics

 

  • Comment protéger mon activité ? En tant que femme entrepreneure, il faut également se préoccuper de protéger son entreprise. Par exemple, si dans le cadre de ton activité professionnelle tu dois transporter du matériel dans ta voiture, pense à le déclarer à ton assureur, car en cas de vol de ton véhicule, ta perte ne sera pas couverte.

 

  • Comment organiser mes comptes ? Pense à t’entretenir avec ton banquier pour ouvrir un compte spécifique pour tes revenus de femme entrepreneure. Outre l’aspect légal, il est préférable de dissocier vie pro et vie perso. Réfléchis également à l’utilité ou non d’une carte bancaire pro. Enfin, sois rigoureuse dans ta comptabilité pour facturer et encaisser rapidement tes clients.

 

  • Comment me contacter ? Pour que ton entreprise fonctionne, il faut bien sûr être joignable, mais pas n’importe comment. Il est recommandé de dédier une adresse e-mail et un numéro de téléphone, voire un site web à son activité pour ainsi optimiser la communication avec ses clients.

 

  • Qui seront mes clients ? En parlant de clients, où vas-tu chercher ta clientèle cible ? Il est important de mettre en place une véritable stratégie de prospection : appeler les clients, les rencontrer, leur envoyer du courrier, etc.

 

  • Où vais-je travailler ? Un des avantages de l’entrepreneuriat au féminin est que tu peux travailler directement depuis chez toi. Cela dit, si tu préfères exercer ton activité dans un cadre professionnel, pense aux espaces de coworking.

 

une femme entrepreneure

 

Entreprendre au féminin : les plus gros challenges à relever

L’entrepreneuriat n’est pas une mince affaire, notamment lorsqu’il est conjugué au féminin. En effet, les femmes entrepreneures doivent porter plusieurs casquettes afin d’assurer leurs multiples rôles au sein de la société.

Lutter contre les préjugés pour devenir une femme entrepreneure

Le monde de l’entrepreneuriat était, jusqu’alors, réservé aux hommes. Par conséquent, lorsqu’une femme désire entreprendre, elle se retrouve confrontée à un univers masculin peu désireux de lui accorder sa confiance.
Entreprendre peut alors s’avérer plus challengeant pour une femme, qui devra lutter contre les préjugés et peut-être s’affirmer davantage.
Cela dit, ne te laisse pas décourager. L’entrepreneuriat féminin a bien évolué depuis, notamment grâce à la communauté des Mompreneurs.

La gestion du temps : le plus gros challenge des femmes entrepreneures

Comme tu peux t’en douter, la femme doit souvent assumer plusieurs rôles à la fois : femme, mère et entrepreneure dans notre cas…
Pas facile de se consacrer pleinement à ces différents aspects de la vie et de trouver le juste équilibre pour pouvoir s’épanouir.
Réussir c’est bien, et je te le souhaite, mais jamais au détriment de ta santé. Pense à établir des limites claires entre vie privée et vie professionnelle pour éviter le burn-out.

Si tu veux vraiment te lancer dans l’entrepreneuriat féminin, prépare-toi à :

  • Gérer un emploi du temps.
  • Établir un équilibre entre vie professionnelle et personnelle.
  • Organiser, ne pas se laisser déborder par son travail.
  • Définir ses horaires et délimiter son espace de travail.
  • Trouver du temps pour soi, pour se ressourcer.

Le challenge est de taille, mais tu l’es tout autant ! Grâce à une bonne organisation, tu y parviendras certainement. N’oublie pas que le multitasking (multi taches)est un pouvoir féminin.

 

maman et entrepreneure

8 avantages à devenir une femme entrepreneure

Entreprendre au féminin présente de nombreux avantages pour chaque femme souhaitant réveiller la businesswoman qui sommeille en elle.

Voici donc une liste non exhaustive des avantages à rejoindre la communauté des femmes entrepreneures :

  • Épanouissement personnel.
  • Accomplissement professionnel.
  • Indépendance financière.
  • Flexibilité et organisation sur mesure.
  • Travail à son compte et depuis chez soi.
  • Économie de temps, d’argent et d’énergie gaspillés dans les trajets.
  • Pour les mamans, passer plus de temps avec ses enfants et prendre soin d’eux.
  • Mettre ses efforts dans son propre projet et investir dans son avenir.

Rejoins la communauté des femmes entrepreneures

Il existe différentes communautés pour les femmes entrepreneures auxquelles tu peux adhérer.
Cela va sans dire, le développement de ton réseau reste l’une des clés du succès. Le réseau est un groupe de personnes qui partagent des intérêts communs et cherchent à s’entraider.

Le système communautaire sert plusieurs objectifs, dont :

  • L’échange et le partage d’expériences.
  • Le soutien et la protection des intérêts communs.
  • La création d’opportunités et autres.

Tu peux compter sur de nombreux réseaux de femmes entrepreneures
Devenir une femme entrepreneure c’est faire le choix de mener une vie qui te ressemble, une vie en adéquation avec tes valeurs et au service de tes objectifs.

Es-tu donc prête à entreprendre au féminin ?